Le soin psychique, une occasion de se réconcilier avec son histoire

par 25 Nov 2022Confiance en soi0 commentaires

Le soin psychique, une occasion de se réconcilier avec son histoire

par | Nov 25, 2022 | Confiance en soi | 0 commentaires

« L’enfant dans l’adulte » est le titre d’un ouvrage du psychanalyste Sandor Ferenczi.

L’auteur nous montre combien chez l’adulte, persistent cet état infantile et notamment toutes les blessures et les incompréhensions qui ont jalonné son enfance, dont la trace sera présente tout au long de la vie, parfois masqués et réactivés lors de ruptures ou d’événements douloureux.

Nathalie Leroy stress depression burnout je vous aide confiance enfance

Citons quelques exemples.

Le sentiment de toute puissance de l’enfant dont les besoins sont pourvus pas la mère se retrouve dans l’adulte lorsque celui-ci n’a pas appris la frustration, lorsqu’il fut trop « comblé ». Alors, l’adulte ne supporte pas la frustration, ne supporte pas le désaccord, rigidifie son comportement.

Un enfant n’ayant pas reçu les soins adaptés (notamment un holding adapté), outre la nourriture, se considèrera comme un « mauvais objet », puisqu’il ne capte pas intégralement l’attention de sa mère. Cette culpabilité perdurera sa vie durant, à moins qu’un deuil ne réactive la douleur qui pourra être revisité dans le soin psychique.

La confiance en soi s’acquiert également dans la toute petite enfance. L’enfant à qui on ne prodigue aucune considération, aucune positivité, se verra privée dans sa vie adulte de l’assertivité nécessaire dans sa vie personnelle et professionnelle.

Nathalie Leroy stress depression burnout je vous aide confiance relation parents enfants
Lorsque l’enfant est « un objet réparateur » du couple, cet enfant devenu adolescent se sentira la béquille du lien entre les parents, ne se sentira pas aimé pour lui mais dans le but d’une réconciliation.
Apparaissent alors les perturbations dans le comportement de cet enfant puis les doutes chez l’adulte et pouvant mener jusqu’à des troubles de l’identité

Françoise Dolto a parlé de la « notion de triangulation ». « la dyade mère-enfant » n’a de sens structurant que si la mère maternante conserve et continue de développer des intérêts majeurs pour la société, et garde un attrait physique et émotionnel pour le conjoint. » Finalement, l’enfant qui permet à la mère de trouver le sens de sa vie, porte un poids trop lourd.

Françoise Dolto a parlé de la « notion de triangulation ». « la dyade mère-enfant » n’a de sens structurant que si la mère maternante conserve et continue de développer des intérêts majeurs pour la société, et garde un attrait physique et émotionnel pour le conjoint. » Finalement, l’enfant qui permet à la mère de trouver le sens de sa vie, porte un poids trop lourd.

Le soin psychique apporté à l’adulte permet de revisiter les premiers repères identificatoires, les faiblesses d’attachement, tous ces manques qu’il a bien fallu combler enfant.

La réconciliation avec son histoire est indispensable pour se comprendre, pensées, émotions et comportement étant liés, et pardonner in fine à ceux qui, malgré eux bien souvent, ne nous ont pas apporté le cadre structurant, les soins adaptés, l’indispensable protection.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *